Les conseils pour lisser ses cheveux sans les abîmer

Avoir des cheveux ultra lisses et extrêmement raides représente parfois une obsession chez certaines personnes. C’est alors qu’elles abusent du lisseur pour les garder ainsi mais il faut savoir que cette coiffure contribue à abimer les cheveux qui deviennent progressivement ternes, sans matière, et fourchus au niveau des pointes. Pour remédier à cela tout en continuant à lisser ses cheveux, il existe des moyens moins agressifs. Ils contribueront à leur redonner brillance, santé et douceur. Voici donc les conseils pour ce faire :


Connaitre la nature de ses cheveux avant tout

 

Connaitre la nature de ses cheveux avant tout

Connaitre la nature de ses cheveux avant tout

Avant tout, il est important de bien cerner la nature de ses cheveux. Il en existe évidemment plusieurs types et le traitement s’adaptera en conséquence. On retrouve des cheveux naturellement fins, épais, bouclés, crépus, foisonnants, clairsemés, ondulés, etc. Si on connait bien la nature de ses cheveux, on peut ensuite investir sans problèmes dans les accessoires et les outils et les soins adaptés. Pour les cheveux afro, c’est-à-dire bien crépus et épais, il faut d’abord un lissage au sèche-cheveux afin de détendre les frisures serrées. Ce n’est qu’ensuite qu’un lisseur sera utile. Pour les cheveux fins, un lisseur à plaques fines suffira tandis que les cheveux plutôt ondulés ou bouclés pourront être lissés à l’aide d’un lisseur à plaques larges avec thermostat de chauffe un peu plus élevé que sur des cheveux fins.

Opter pour les bons outils

Pour lisser ses cheveux sans les abîmer, il ne faut pas se contenter du premier lisseur du commerce. Le mieux est de se munir des meilleurs outils pour préserver la fibre capillaire. Ainsi, le résultat est satisfaisant et les cheveux sont préservés. Attention à ne pas tomber dans le piège des prix proposés sur le marché : un produit onéreux n’est pas forcément le meilleur du marché et un produit trop abordable pour être vrai est également suspect. Il faut donc se renseigner sur le cours des appareils et se rabattre sur les modèles dernières générations qui proposent des plaques conçues pour éviter de détériorer la fibre capillaire. Aussi, la chaleur de ces plaques récentes est répartie de manière uniforme, ce qui apporte un meilleur résultat : bonne brillance, lissage parfait, cheveux doux et soyeux. De préférence, il faut opter pour un fer à lisser doté d’un thermostat réglable pour adapter selon la nature des cheveux. Il faut toutefois remarquer qu’il ne faut pas aller au-delà de 190°C même si beaucoup d’appareils proposent des températures plus élevées.

Choisir les bons soins

 

Choisir les bons soins

Choisir les bons soins

Le choix des soins à apporter au cuir chevelu est aussi un facteur essentiel à la réalisation d’un lissage sans abimer les cheveux. Heureusement que de nos jours, le choix est vaste en termes de soins capillaires. Ils œuvrent à la protection des cheveux contre les agressions en tous genres pour éviter alors de les rendre fragiles. Lorsqu’on est adepte du fer à lisser, même si l’appareil est de dernière génération, il est obligatoire d’offrir des soins bien fournis à ses cheveux pour les préserver. Ainsi, avant le lissage, on opte pour des soins dits thermo chauffants. Ils contribuent à la protection de la fibre capillaire contre la chaleur du sèche-cheveux et celle du lisseur, tout en agissant comme gainant. Dans ces soins thermo chauffants, les actifs ne s’activent qu’une fois la chaleur des appareils agissant sur les cheveux en lissant donc ceux-ci en profondeur et en faisant ressortir leur brillance. Une fois le lissage terminé, des soins sont toujours requis pour renforcer encore plus la brillance des cheveux et leur apporter souplesse et douceur. Ainsi, pour ce faire, il est conseillé de passer une petite goutte d’huile de coco sur les longueurs en veillant bien à chauffer entre les mains avant. Cette huile nourrissante et hydratante va également agir en lissant les éventuels frisottis tout en éliminant l’effet d’électricité statique qui peut être désagréable et entraver au résultat final. Au quotidien, des soins sont aussi requis et ce, le plus souvent et régulièrement possible pour garder ses cheveux hydratés. Puisqu’ils subissent la chaleur et les agressions du fer à lisser ou du sèche-cheveux sans parler du vent, de la poussière, du soleil, etc., un masque une fois par semaine est requis en soin capillaire pour nourrir les cheveux en profondeur et les fortifier. Ensuite, appliquer une huile végétale à l’exemple de l’huile d’argan, de l’huile de coco, de l’huile d’amande douce ou encore de l’huile d’olive sur les longueurs en laissant poser le tout sous une serviette toute une nuit et le tour est joué.


Les gestes à éviter

Avec les gestes à encourager pour des cheveux plus sains même lissés, il y a aussi les gestes à proscrire. Ce sont quelques rappels à savoir le fait d’espacer ses lissages autant que possible pour laisser ses cheveux respirer et se reposer. Le lissage au fer à lisser quasiment tous les jours n’est donc pas le meilleur traitement à affliger à ses cheveux si on souhaite les garder sains. Au moins, faites un lissage un jour sur deux. Et si vraiment les cheveux raides représentent toute votre vie et que vous ne pouvez-vous en passer ne serait-ce qu’une journée, il y a toujours la solution des lissages professionnels de type japonais, brésilien ou coréen. Les soins apportés agissent à long terme et contribuent en même à temps à revivifier les cheveux. Certes, le cout est assez conséquent mais cela permet un gain de temps tous les jours puisqu’il n’y a plus besoin de passer un temps fou à se lisser les cheveux mais en plus, les cheveux respirent et restent raides pendant au moins une semaine. Il faut aussi noter que faire un lissage sur des cheveux encore mouillés causent de vrais ravages en les rendant ternes, en cassant les fourches et en dévitalisant la fibre capillaire. Un lissage se fait donc toujours sur des cheveux complètement séchés au risque de les endommager. Enfin, il est important d’éviter de hautes températures lors du lissage même si certains appareils peuvent monter jusqu’à 230°C. Le maximum autorisé est 190°C et uniquement sur des cheveux vraiment épaisses et bouclés qui sont difficiles à lisser.

Conclusion

Changer de tête de temps à autre est essentiel pour dynamiser son look et soigner son image. Ainsi, si on a des cheveux naturellement ondulés ou bouclés voire crépus, il n’y a pas de mal à les lisser à l’occasion. Cependant, garder la nature de ses cheveux est ce qu’il y a de mieux, et pour les garder sains, et parce que c’est certainement ce qui correspond le mieux à sa personnalité et sa morphologie. Ainsi, au lieu d’essayer de lisser ses cheveux tous les jours, pour changer de tête et pour faire ressortir la beauté de ses cheveux au naturel, pourquoi ne pas opter pour une coupe de cheveux moderne et qui correspond à sa morphologie du visage ?

Ce contenu a été publié dans Coiffure, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire